Les 5 bonnes pratiques pour démarrer ton projet sur Bubble

Stephanie
Menezes

5

minutes

Bubble

Le mot d’ordre pour avoir de bonnes pratiques lorsqu’on construit un projet sur Bubble est l’organisation. “Comme pour tout dans la vie ! ” tu vas me dire. 😅 Afin que tu ne rencontres pas trop de difficultés en cours de route, voici quelques conseils pour faciliter ton début de projet.

Avant de commencer le projet sur Bubble

Pratique n° 1 - Modélisation de la base de données

Avant de commencer, on te conseille de faire une modélisation de ta base de données sur Miro (ou un autre outil, si cela te convient mieux). Dans cette étape, il faut penser quelles sont les données à récolter, à utiliser et les liens entre elles.

N’hésite pas à faire un tour sur l’article de la gestion de projet pour te mettre dans l’ambiance, car un bon diagramme UML de ta base de données se fait avec le UserFlow et les Maquettes en face. 😉

💡 C’est quoi un Diagramme UML ? - Unified Modeling Language ou Langage de Modélisation Unifié. Il s’agit d’une modélisation graphique des interactions du dev de ton logiciel.

Diagramme UML
Exemple d’un Diagramme UML

Si on peut comparer, avec cette étape on prépare la fondation de ta maison. Non seulement c’est plus clair pour celui qui développe, mais c’est un exercice qui permet de rentrer dans le vif du sujet assez rapidement et de se poser des questions d’architecture.

Aussi, c’est un bon moment pour se poser des questions de “Privacy” (quel utilisateur peut voir et modifier quoi). Mode “Privacy by Design” enclenché : C’est-à-dire construire ton application en prenant en compte le RGPD.

À noter aussi que ton UML va sûrement légèrement changer pendant la phase de développement, c’est normal. Il est très difficile de tout concevoir en amont et un peu d’agilité est nécessaire !

Pratique n° 2 - Créer des styles

Styles
Exemple des styles

Créer des styles au début de ton projet selon ta charte graphique (les couleurs, polices, les formes) facilite et accélère la conception de ton produit final.

Une fois un style créé et configuré, il faut l’utiliser partout où il est nécessaire. Un changement du style se répercutera directement sur tous les éléments utilisant ce style. Magique 🎉

✏️ Note : on fera attention à bien nommer les styles de manière uniforme pour s’y retrouver !

Pendant le projet sur Bubble

Pratique n° 3 - Les workflows

Bubble permet de construire tes logiques métiers avec des workflows. Et pouvoir les organiser visuellement est important. Avec 3 Workflows ça va, mais si tu en as 30, ça devient plus difficile 😅

Workflow
Workflows organisés par couleurs

Il conviendra donc d’utiliser les couleurs et les dossiers pour organiser correctement, et dès le départ, tes workflows.

Pratique n° 4 - Le nommage des éléments

Tu vas avoir beaucoup d’éléments sur chacune de tes pages, il faut faire en sorte que les éléments avec les mêmes fonctions soient nommés de la même manière. Cette pratique va faire gagner du temps à toi et à n’importe quel autre développeur qui reprendrait ton travail.

Exemple de nommage

Pratique n° 5 - L’usage des Option Sets

Il faut voir les Option Sets comme une petite base de données, chargée à chaque page, permettant d’accéder à de la donnée très rapidement. Pratique notamment pour les valeurs des listes déroulantes, des types d’utilisateurs, etc.

Option Sets
Option Sets

💡 Attention à ne mettre ici aucune donnée sensible comme une clé API ou un Token.

Il y aurait plein d’autres bonnes pratiques mais ça serait trop long pour cet article. On va te préparer bientôt un document regroupant toutes nos bonnes pratiques, si tu es intéressé, va suivre la page LinkedIn Superforge pour en être averti le moment venu. 😉