2 méthodes pour prioriser tes fonctionnalités

Stephanie
Menezes
Lauréline

8

minutes

No items found.

Quand on souhaite lancer un projet digital, on a plein d’idées de fonctionnalités pour le MVP. Mais on se rend vite compte qu’on ne sera pas capable de tout mettre en place dès la première itération du produit pour plusieurs raisons : le budget, le temps ou la faisabilité.

On se pose donc rapidement les questions suivantes : “Quelles sont fonctionnalités à garder ? Et quelles sont les fonctionnalités à jeter ou mettre de côté ?

La matrice d’impact Utilisateur / Entreprise

Cette matrice, centrée sur l’utilisateur, est un outil utilisé pour prioriser les fonctionnalités d’un projet en tenant compte des contraintes de ton business.

Le but est de détecter quelles sont les fonctionnalités qui ont à la fois un fort impact pour tes utilisateurs et pour ton entreprise (ton business). Pour ce faire, il suffit de lister les fonctionnalités de ton projet digital et de les organiser dans la matrice suivante :

Matrice d’impact Utilisateur / Entreprise

Voici comment organiser les fonctionnalités sur cette matrice :

Forts bénéfices aux utilisateurs et à l’entreprise

Dans ce bloc on organise les fonctionnalités qui donnent de forts bénéfices utilisateur et entreprise. Elles seront traitées en priorité. 🚀

Faibles bénéfices aux utilisateurs et forts bénéfices à l’entreprise

La deuxième de tes priorités est d’organiser les fonctionnalités qui donnent de faibles bénéfices aux utilisateurs et de forts bénéfices à l’entreprise. Elles doivent être développées après le premier bloc.

Forts bénéfices aux utilisateurs et faibles bénéfices à l’entreprise

Ensuite, la 3ème de tes priorités est d’organiser les fonctionnalités qui donnent de forts bénéfices aux utilisateurs et de faibles bénéfices à l’entreprise. Elles doivent être développées après le second bloc.

Faibles bénéfices aux utilisateurs et faibles bénéfices à l’entreprise

Dans ce dernier bloc, on place les fonctionnalités qui ont de faibles bénéfices pour l’entreprise et de faibles bénéfices pour les utilisateurs. ❌ Ces fonctionnalités doivent être alors mises de côté (peut-être pas pour toujours mais en tout cas pour cette itération).

Matrice Utilisateur / Entreprise avec le logiciel Miro

La méthode MoSCoW

Cette méthode sert à définir la priorisation de chaque fonctionnalité, souvent dans le cadre d’un projet agile (découpé en plusieurs sprints). Cet outil sert très bien aux projets à délais courts.

La méthode MoSCoW

Comment ça marche ? On classe les fonctionnalités dans 4 catégories bien distinctes :

M de Must Have

Le Must Have, qui veut dire “doit avoir”, correspond aux fonctionnalités essentielles de ton projet. Elles doivent être traitées au tout début.

S de Should Have

Le Should Have, qui veut dire “devrait avoir”, correspond aux fonctionnalités importantes de ton projet mais non cruciales. Elles seront faites après les must have.

C de Could Have

Le Could Have, qui veut dire “pourrait avoir”, correspond aux fonctionnalités qui ne font pas partie des priorités. Il est important quand même d’attaquer ces fonctionnalités une fois que les must have et les should have sont faites.

W de Won’t Have

Le Won’t Have, qui veut dire “n’aura pas”, correspond aux tâches qui ne feront pas partie du projet. Elles seront exclues à cause des contraintes techniques, budgétaires ou bien parce que cela n’apporte rien de significatifs aux utilisateurs.

Quand on pensera à l’itération du projet, on pourra se repêcher sur ces fonctionnalités.

👉 Pour utiliser la méthode MoSCoW, voici le template Miro.

La combinaison des deux : Impact + MoSCoW

Et si on combinait les deux juste pour voir ? On te montre ce que donne la combinaison de la Matrice d’Impact avec la méthode MoSCoW pour bien prioriser les fonctionnalités avant de démarrer ton projet digital. 💥 👊

La méthode de MoSCoW combinée à une matrice d’impact

Cette combinaison permet de bien distinguer “l’important” du “superflu”.

Tu auras sûrement remarqué le choix de la case Must Have associé à “Plus de bénéfices pour l’entreprise que pour les utilisateurs”. En supposant que miser sur le bénéfice entreprise plutôt que sur le bénéfice utilisateur est moins efficace à long terme, on peut interpréter ce choix comme un investissement court terme. Le choix inverse, d’associer Must Have à “Faibles bénéfices pour l’entreprise et forts bénéfices pour les utilisateurs”, est le choix de l’investissement long terme. La case Could Have est donc également modifiée en conséquence si on fait ce choix. 🙃

Voici à quoi cela ressemble sur un cas client concrètement :

Cas client

Le lien entre MoSCoW et la prestation en Régie

Petit rappel qui va nous servir pour établir ce lien : en mode régie, le nombre de jours de développement est fixé en amont.

👉 Pour savoir plus sur la prestation en Régie : Prestation au forfait ou en régie ?

Du coup, que se passe-t-il si le développement de ton projet est “plus rapide” que prévu ou “plus lent” qu’espéré ? Dans le premier cas, on pourra développer un surplus de fonctionnalités. Pour le deuxième cas, il faudra soit rogner sur une partie des fonctionnalités, soit ajouter un ou plusieurs jours supplémentaires ou laisser pour l’itération suivante.

À titre d’exemple, je t’explique le lien avec la méthode de MoSCoW :

En fixant 30 jours de développement en mode Régie, il est très probable que les Must Have et le Should Have soient complètement terminées. Si l’on s’aperçoit pendant les sprints successifs qu’il faut plus de jours de dev que prévu, soit on ajoute des jours de dev pour finir le Should Have soit on laisse la deadline telle quelle et on aura fait le Must have et une partie des Should Have.

Dans l’autre sens, si l’on s’aperçoit que l’on est en avance sur le nombre de jour prévu, on peut entamer ou même terminer également les fonctionnalités Could Have.

La méthode MoSCoW permet de la flexibilité pour le mode Régie de développement. 👌

Bref, il faut prioriser !

En somme, pour construire ton produit digital / ton MVP, il est nécessaire de bien lister les fonctionnalités et leurs importances relatives.

Cela va te permettre de bien visualiser ton projet avant la phase de développement. Une meilleure organisation de tes tâches, de tes objectifs et une efficacité accrue. On gagne du temps, on va straight to the point ! 🎯

Également, si tu fais un appel à un prestataire, cela facilitera grandement la mise en situation et la compréhension de ton projet global. Que du bonus ! 🎉

Besoin de conseils ? À ta dispo !