logo superforge
Nos projets clients
Notre expertise
L’équipe
Blog
Publié le
25
April
2022
Mise à jour le
24
November
2023
6
minutes

La différence entre POC, MVP et Prototype

Stephanie
Menezes
Dimitri
Nicolas

Ah, les acronymes ! Dans l’univers du développement des produits digitaux, on peut rencontrer des termes tels que POC (Proof of Concept), MVP (Minimum Viable Product) et Prototype. Ces acronymes peuvent sembler similaires et font partie des éléments clés capables de transformer une idée en un produit réussi. Pour mieux comprendre leur utilité et leurs différences, plongeons dans ces concepts clés.

POC, MVP et Prototype : Les définitions et exemples

Ces trois concepts sont liés même si chacun possède une finalité bien précise.

Pour t’expliquer, on pratiquera une mise en situation : imaginons que tu souhaites développer un SaaS (Software as a service) innovant dont la fonctionnalité clé est un algorithme de matching.

POC (Proof of Concept) - La démonstration de faisabilité

Le POC, ou preuve de concept en français, est un grand allié pour tester la faisabilité technique de ton idée. Au lieu de plonger tête baissée dans un développement coûteux, le POC te permet de tester cette viabilité avec un investissement minimal en temps et ressources. 🤑

Reprenons l’exemple du SaaS avec un algorithme de matching. Le POC consisterait à créer un petit module de l’application pour valider la fonctionnalité technique de ton algorithme de matchmaking. Si on se rend compte en développant le POC que c’est trop difficile, on pourra alors imaginer des solutions alternatives : par exemple un algorithme plus simple, l’utilisation d’une librairie ou d’une API qui exécuterait la logique du matching à notre place.

C’est un des grands intérêts du POC de faire face aux problèmes futurs bloquants dès le départ et de les résoudre. L’autre intérêt du POC c’est qu’il te donne des éléments pour aller potentiellement chercher des fonds (ce n’est pas encore un vrai produit, mais ça peut suffire). Et si le POC est un succès, parfait, on peut passer à l’étape suivante !

Prototype - L'ébauche interactive

Une fois que tu sais que, techniquement, ton produit est réalisable, il faut le concevoir.

Le prototype est la version en maquettes animées de ton produit. Il est fait pour être testé, mais il peut encore subir des ajustements avant d’atteindre sa forme finale (puisqu’il n’est pas développé). Cette étape se concentre sur l’ergonomie, le design et l’expérience utilisateur.

Il faut donc travailler ce qu’on appelle les wireframes et les maquettes pour obtenir une vision digitale de ton produit. Le faire va te permettre de te poser, pendant cette phase, les bonnes questions. Une fois les premières versions de tes maquettes terminées, le Designer va pouvoir les animer, les rendre vivantes et navigables pour que toi et tes primo utilisateurs puissent les tester.

Pour en savoir plus autour des wireframes et les maquettes, nous avons un article qui parle de la Gestion d’un projet en NoCode.

Avec notre exemple de matching, on peut avoir une version interactive de ton application de matchmaking qui permet aux utilisateurs de tester l’interface et son expérience utilisateur. Cette version se compose des fonctionnalités clés ou de la globalité de l’application, cela va dépendre des objectifs de ton test.

Construire un prototype aide à optimiser ton temps (voir les défauts avant la phase de développement), convaincre les investisseurs et peaufiner ton idée. Tu vas donc pouvoir travailler à fond tes maquettes, préparant ainsi un développement efficace pour la phase d’après : le MVP.

‍‍‍

MVP (Minimum Viable Product) - Le produit minimalement fonctionnel

Une fois les maquettes finalisées, c’est au tour de l’équipe Tech de prendre le relais. Elle développera ton produit digital avec tous les éléments en main pour effectuer un travail efficace.

Le MVP est ton produit sous sa forme minimale, mais il inclut toutes les fonctionnalités essentielles pour résoudre un problème spécifique de tes utilisateurs. Il s’agit de la version que tu vas mettre sur le marché et qui va te permettre de collecter des retours réels des utilisateurs pour itérer en conséquence.

Dans notre exemple de SaaS de matching, un MVP serait une version rudimentaire de ton application qui aurait les fonctionnalités clés. Tu pourras la mettre sur le marché pour voir comment les utilisateurs interagissent avec elle et recueillir leurs feedbacks.

Pour en savoir plus sur le MVP, on a d'autres articles qui pourraient t'intéresser :
Pourquoi créer un MVP ?

MVP : Les 5 erreurs à éviter

POC, MVP et Prototype : Les différences en bref

Maintenant que tu connais tous ces acronymes tu sauras à quel moment les utiliser. Voici notre récap’ :

  • Le POC est ton premier arrêt lorsque tu as besoin de confirmer la faisabilité technique d’une idée. Il t’évite de gaspiller des ressources sur un projet impossible dès le départ.
  • Le Prototype est utilisé lorsque tu dois affiner l’ergonomie, le design et l’expérience utilisateur avant de lancer ton produit.
  • Le MVP sert quand tu souhaites mettre ton produit sur le marché pour obtenir des retours réels des utilisateurs et itérer en fonction de ces retours.

La distinction entre POC, Prototype et MVP peut sembler subtile, mais elle est très importante pour le succès de ton produit digital. Utilise-les de manière stratégique et économise du temps, de l'argent et des ressources, tout en augmentant les chances de créer un produit qui répond aux besoins de ton marché.

Partager
Besoin de conseils ?
Dimitri te propose 30 minutes de call gratuit.
Réserver un call

La newsletter SuperForge

1 fois par mois, des interviews, des infos sur l’univers NoCode et sur l’entrepreneuriat. No spam, c’est promis.👌🏻