Publié le
19
February
2024
Mise à jour le
7
minutes

UX et ergonomie : c’est quoi la différence ?

Alicia
Birouste
Lauréline
Suzarte

Dans l'univers du design, deux disciplines coexistent et se heurtent souvent à un défaut de compréhension. Il s'agit de l'ergonomie et de l'UX design. La frontière entre les deux domaines en apparence similaires peut sembler floue mais en réalité, une vision approfondie révèle des nuances intéressantes.

En effet, les principes fondamentaux de l'ergonomie se basent sur le confort, la sécurité et l'efficacité. Elle cherche à créer une symbiose parfaite entre l’homme et la machine. D'un autre côté, l'UX design est plutôt centré sur l'émotionnel et la satisfaction utilisateur. Son but vise à améliorer les interactions entre les utilisateurs et les interfaces.

Dans cet article, nous nous interrogerons sur la frontière entre ces deux disciplines pour montrer à quel point ergonomie et UX design sont connectés et dépendants l'un de l'autre.

Les fondements de l’ergonomie : confort, sécurité et efficacité

Définition de l’ergonomie

Commençons par définir ce qu’est l’ergonomie.

Le mot “ergonomie” trouve son origine dans le grec ancien : érgon signifie travail et nόmos fait référence à la loi. On peut donc le traduire vaguement par la loi du travail ou ce qui régit le travail.

L’ergonomie est une discipline scientifique qui étudie la relation entre l’homme et ses outils, machines et environnements dans le but d’optimiser les conditions d’utilisation.

L’ergonomie est partout et vise à concevoir des systèmes, produits ou interfaces qui s’adaptent de manière optimale aux capacités, aux besoins et aux caractéristiques physiologiques et cognitives des utilisateurs. C’est pourquoi on retrouve l’ergonomie dans la vie de tous les jours avec nos objets du quotidien (par exemple un fauteuil, une bouteille de ketchup, etc.) ou nos produits digitaux (l’ergonomie d’un site web, d’une application web ou mobile par exemple).

L’objectif principal de l’ergonomie est d’améliorer le confort, la sécurité, l’efficacité et la satisfaction des individus lors de leurs interactions avec leur environnement. Aussi, on ne parle pas d’un produit ergonomique mais bien d’un produit à conception ergonomique.

Caractéristiques essentielles de l’ergonomie

Même si l’ergonomie se manifeste à travers plusieurs caractéristiques clés (confort, sécurité, efficacité), elle s’intéresse principalement à l’utilisabilité, c’est-à-dire, la facilité avec laquelle un utilisateur peut atteindre ses objectifs.

Elle s’attache aussi à rendre les interfaces accessibles à un large public cible tout en garantissant que chacun puisse interagir de manière efficace. C’est en portant son attention sur l’utilité et l’utilisabilité que l’ergonomie aide à créer des interfaces qui répondent au mieux aux besoins des utilisateurs, assurant ainsi une expérience utilisateur fluide. L’utilité car si on conçoit une solution qui n’est pas utile et bien, elle ne sert à rien. L’utilisabilité, parce que si tu conçois un produit mais que ton client ne peut pas réaliser la tâche escomptée et bien pareil, ça ne sert à rien.

Cette notion d’utilisabilité, caractéristique principale de l’ergonomie renvoie à la qualité de l’interaction homme-machine. En se conformant à la norme ISO 9241, on note trois propriétés principales de l’utilisabilité.

L’efficacité : C’est le fait que l’utilisateur atteint son but final.

Par exemple : acheter un produit ou un service, prendre rendez-vous.

L’efficience : le chemin pour atteindre le but visé est optimisé.

Par exemple : l’utilisateur n’a pas à naviguer durant trois heures et 15 liens pour arriver à son but.

La satisfaction : L’expérience utilisateur est agréable et facile tout au long du processus.

Par exemple : Une interface utilisateur minimaliste, intuitive et fiable.

Les éléments de l’UX design : convivialité et satisfaction utilisateur

Caractéristiques de l’UX design

L'UX design s’inscrit dans une perspective différente, elle met l’accent sur la création d’une expérience utilisateur engageante, agréable et satisfaisante. UX est d’ailleurs l’acronyme de User eXperience. On peut donc traduire l’UX design par la conception de l’expérience utilisateur.

Au-delà d’une conception purement fonctionnelle, l’UX design explore les dimensions émotionnelles de l’interaction entre l’utilisateur et l’interface. Son objectif est de créer des expériences mémorables et addictives afin de laisser une empreinte positive durable dans l’esprit des usagers.

Les dimensions émotionnelles de l’UX design

Contrairement à l’ergonomie, l’UX s’aventure au-delà de l’efficacité. Elle cherche à susciter des réponses émotionnelles positives chez les utilisateurs pour un meilleur engagement.

Pour faire simple, avec l’UX design on ne veut pas que l’utilisateur arrive simplement à effectuer la tâche qu’il cherche à accomplir de manière efficace, on veut aussi qu’il prenne plaisir à le faire.

Pour y parvenir, il faut analyser et optimiser les ressentis de l’utilisateur tout au long de son parcours. C’est cette exploration des dimensions émotionnelles qui guide la conception de produits ou services.

Pour bien comprendre la conception par le biais de l’UX design, tu peux lire UX : les 5 éléments de l’expérience utilisateur

La complémentarité de l’ergonomie et de l’UX Design

Avant de parler des différences, on peut parler de la complémentarité de ces deux approches. En effet, il est courant de voir des ergonomes se présenter comme des UX designer. Pourquoi ? Parce l’UX n’existerait pas sans l’ergonomie et de fait, ces deux métiers possèdent bien des points communs.

  • Une démarche centrée sur l’utilisateur
  • Des enjeux communs autour du produit
  • Des méthodes empruntées l’un à l’autre
  • Des compétences et des savoir-être identiques mais utilisés différemment : observation, analyse et capacité de synthèse, associées à l’écoute, l’empathie, le travail en équipe, la communication et un penchant pour la remise en question.
  • De solides connaissances en sciences cognitives (psychologie, neurosciences, linguistique, anthropologie, sociologie, etc.)
  • Les mêmes idées reçues sur leurs métiers respectifs
  • Une approche scientifique par le biais d’études et de recherches

Les différences entre ergonomie et UX design

Il existe des différences clés entre ces deux démarches.

Dans leurs définitions

L’ergonomie vise à adapter l’outil à l’homme, l’utilisateur à la machine en mettant l’accent sur le confort, la sécurité et l’efficacité, tout en tenant compte de la performance du produit. Son but est de concevoir des systèmes pratiques et utiles.

Elle se concentre sur les aspects physiques et cognitifs de l’interaction et se base notamment sur des normes (Iso 9241, AccessiWeb, accessibilité, critères heuristiques de Jakob Nielsen ou de Bastien et Scapin).

Elle évalue l’utilisabilité de l’interface dans des contextes spécifiques et considère des critères tels que l’efficacité, l’efficience et la satisfaction de l’utilisateur.

L’UX design cherche à répondre aux attentes et aux besoins des futurs utilisateurs grâce à une compréhension fine de sa cible en se basant sur des études d’ergonomie pour guider le processus de conception.

Son but est d’améliorer la satisfaction, la convivialité et le plaisir du client.

Combinée avec l’intelligence collaborative et l’innovation. Elle permet d’avoir une vision globale de l’interface et du parcours utilisateur.

Son rôle sera de garantir une expérience utilisateur agréable et intuitive à tous les niveaux.

Dans la mise en œuvre de leurs compétences

Les compétences et savoir-être sont semblables mais utilisés différemment.

L’ergonome mettra l’accent sur l’ergonomie physique et cognitive en s’assurant que le produit soit adapté aux habitudes de travail et aux capacités cognitives des utilisateurs.

Il cherchera à garantir une facilité d’utilisation et une efficacité dans la gestion des actions.

L’UX designer se concentrera davantage sur l’aspect visuel et interactif pour créer une expérience globale engageante.

Il optimisera le parcours utilisateur à travers la navigation, l’architecture des informations et les fonctionnalités.

Dans leur champ d’action

L’ergonome cherche initialement à améliorer les conditions de travail avec les architectes, les ingénieurs logiciels et même les UX designer si c’est nécessaire.

Pour y parvenir, il va se servir de l’analyse de l’activité et de la tâche à accomplir en se basant sur des critères heuristiques. Ses méthodes sont liées à la recherche et les études utilisateurs ainsi que l’évaluation ergonomique.

Les critères heuristiques sont des principes établis par des experts pour évaluer la facilité d’utilisation d’un produit. Ils permettent de s’assurer que la conception répond aux normes d’utilisabilités et aux besoins des utilisateurs.

L’UX designer dispose d’un panel d’outils conséquent issu de l’ergonomie, en moins pointus toutefois (ateliers, tests utilisateur, design thinking, etc.). Même s’il cherche tout autant à améliorer les conditions de travail via un logiciel par exemple, cela ne passera pas par la posture de l’individu mais bien par une interface numérique intuitive qui permet une meilleure productivité pour l’entreprise.

Pour résumer, on peut dire que l’UX design cherche à satisfaire l’utilisateur tout en gardant en tête les objectifs business et stratégique de l’entreprise. L’ergonomie va plutôt répondre à une recherche de bien-être entre l’utilisateur humain et son outil produit.

En conclusion, bien que l’ergonomie et l’UX design semblent différentes à première vue, il faut bien se rendre compte de leur complémentarité.

L’ergonomie, centrée sur le confort, la sécurité et l’efficacité, offre les fondements physiques et cognitifs nécessaires à une interaction homme-machine réussie. Pour sa part, l’UX design, axé sur l’expérience utilisateur dans son ensemble, explore les dimensions émotionnelles et affectives pour créer des interactions plaisantes et inoubliables.

Dans une certaine mesure, on peut dire qu’une bonne ergonomie fond le socle indispensable à un UX Design de qualité. En comprenant les besoins, les comportements et les émotions des utilisateurs on peut créer une base solide pour des interfaces bien conçues. Le succès d’un produit digital repose, entre autres choses, sur la connaissance de l’ergonomie et de l’UX design. Une approche indispensable pour satisfaire les attentes toujours croissantes des utilisateurs.

Partager
Besoin de conseils ?
Dimitri te propose 30 minutes de call gratuit.
Réserver un call

La newsletter SuperForge

1 fois par mois, des interviews, des infos sur l’univers NoCode et sur l’entrepreneuriat. No spam, c’est promis.👌🏻